Claude Chappe 1763 – 1805

La communication visuelle sur de grandes distances est expérimentée dès l’Antiquité. Ainsi, les Grecs utilisent-ils des torches et des signaux de fumée, les Romains, des feux installés sur des tours afin d’augmenter la distance de visibilité.

Dans le domaine de l’optique, le XVIIIème siècle enregistre des progrès très significatifs qui débouchent sur des lunettes très performantes.

L’abbé Claude Chappe va réunir ces différentes techniques pour inventer un système visible au plus loin et un code de signaux correspondant.

En 1793, les menaces d’invasion rendent impératif le besoin de disposer de moyens de communication rapides. Le 12 juillet, il démontre la fiabilité de son système par une transmission de message sur 40 km. Appuyé par Lakanal, il convainc la Convention qui décrète, le 4 août, la création de la première ligne de télégraphe entre Paris et Lille. Sa réussite immédiate ouvre la voie à d’autres créations. Nommé directeur de l’administration du télégraphe, il étend sur tout le territoire son télégraphe aérien. Affaibli physiquement et moralement par 10 ans de recherches et de luttes, il se donne la mort, en 1805. Ses quatre frères poursuivent son oeuvre pendant plus de 25 ans. Grâce à eux, l’aventure du télégraphe de Chappe perdurera un demi-siècle

 

 wholesale jerseys