L'esprit Transmetteur

L’esprit Transmetteur est un esprit de corps, celui de la communauté des professionnels des systèmes d’information et de communications, de la guerre électronique et du soutien de quartier général, opérationnels sur tous les terrains, chaque jour au service de la France et de ses armées. L’esprit Transmetteur génère la fierté et la cohésion, ces qualités qui se construisent dans l’effort et l’engagement, et qui sont la vraie force de nos unités au combat. Avoir la passion de la liaison et de l’acheminement du message, dans les délais, quels que soient les difficultés et les obstacles : c’est cela, l’esprit Transmetteur.

Avoir conscience que de la qualité de notre travail dépendent la maîtrise de l’information par le chef interarmes, sa capacité d’anticipation et de décision à temps, sa juste expression des ordres et sa liberté d’action et de manoeuvre : c’est cela, l’esprit Transmetteur.

Toujours savoir son métier, sur des compétences exigeantes et régulièrement mises à jour, tout en entretenant les qualités fondamentales et premières du soldat qu’appellent les engagements opérationnels difficiles d’aujourd’hui : c’est cela, l’esprit Transmetteur.

Etre à la fois volontaire, désintéressé et modeste, donner le meilleur pour conseiller efficacement son chef dans la conception de sa manoeuvre, implanter nos moyens de transmissions dès les premières heures d’une opération et ne les démonter qu’aux dernières, assumer dans la discrétion la gestion des réalités techniques les plus complexes : c’est cela, l’esprit Transmetteur.

Cet esprit est tout sauf replié sur lui-même, tant l’essence même du transmetteur est de conjuguer à tous les temps le mot Servir, dans les environnements larges et passionnants de l’interarmes, de l’interarmées et du multinational.

Oui, Servir, avec tout ce que ce mot comprend de volonté et de disponibilité, mais aussi d’humilité et de sacrifice, voilà l’esprit Transmetteur que nos colonels et nos capitaines, nos adjudants et nos caporaux partagent au quotidien, dignes héritiers de tous ceux dont la vocation, à travers les siècles, a été de transmettre l’information et d’en préserver l’intégrité.